[DOSSIER] THE GHOST WRITER

Test rédigé par Maître Robin.

Réalisé par Roman POLANSKI.

Note du film : 13/20

Synopsis : Un nègre littéraire (Ewan MC Gregor) est chargé de terminer la biographie de l’insaisissable et très controversé Adam Lang (Pierce Brosnan), ancien premier ministre britannique soupçonné de « crimes de guerre ».

Dès le début de son travail, il prend conscience de l’aura sulfureuse qui plane sur son client. Cette sensation est rapidement relayée par le fait que son prédécesseur, qui a écris le « premier jet » des mémoires du 1er ministre, est décédé dans des circonstances plus que suspectes….

 

L’ECORCHE VIF

On ne présente plus Roman Polanski, le brillant  et très médiatisé réalisateur de films à succès tel que  Le Bal des Vampires,  Rosemary’s Baby, Chinatown, Le Locataire, Pirates, Frantic, La Neuvième Porte ou encore Le Pianiste.

Cet acteur-scénariste-réalisateur-auteur-producteur né à Paris en 1935, est de nationalité franco-polonaise ne peut se vanter d’avoir eu « une jeunesse dorée ». Enfant, il réussi à s’échapper du ghetto de Cracovie, tandis que ses parents et sa sœur furent déportés. Sa mère enceinte meurt tragiquement à Auschwitz. Après la fin de la guerre,  il revoit enfin son père qui était retenu au camp de Mauthausen.

Sa vie privée longuement étalée dans les journaux à scandales : Affaires de mœurs, assassinat de sa femme Sharon Tate, le 9 Août 69 à Bel Air, par le sérial killer Charles Manson sont autant d’épreuves de vie qu’il imprimera viscéralement dans son œuvre cinématographique agissant ainsi comme une catharsis.

UN CASTING QUATRE ETOILES…

J’ai particulièrement apprécié la tonalité générale du casting. Car même si l’on n’adhère pas au film, les acteurs sont tous impeccables et crédibles dans leur prestation. Ewan Mc Gregor est parfait dans son rôle de nègre littéraire,  conscient de la difficulté et de l’ingratitude de sa tâche. Isolé sur une île littéralement balayé par la pluie et le vent, il va enchainer les allers/retour sur le continent afin d’enquêter sur le funeste destin de son prédécesseur. Engagé comme simple faire-valoir, il va peu à peu prendre de l’assurance afin de mener à bien son périple. Pierce Brosnan joue le rôle d’Adam Lang ancien premier ministre britannique aux multiples zones d’ombre et entretenant une discrète relation avec sa secrétaire, Amélia bly alias Kim Cattrall la Samantha Jones de Sex & The City. Enfin dans le rôle de l’épouse du 1er ministre nous retrouvons la très charismatique Olivia Williams (Une éducation, Dollhouse la série). Elle nous livre une étonnante prestation de femme d’état à la fois caustique, intelligente, froide et manipulatrice….

LE BILAN

The Ghost Writer est un thriller politique qui dénature vraiment avec la production actuelle.

L’habile suspense, le sentiment de paranoïa exacerbé et le ton général du film sont délibérément épuré avec de nombreuses références affirmées renvoyant au maître du suspense, le célèbre  « Sir » Alfred Hitchcock.

Ce « faux » calme et cette platitude scénaristique assumée peuvent en décevoir ou surprendre plus d’un, mais ne boudons quand même pas notre plaisir à la vue de ce film qui nous apportera son lot de surprises.

Le film à reçu  l’ours d’argent au festival de Berlin 2010.

Niveau technique :

Très belle image, avec un grain tout en finesse, qui se veut discret et sobre !

Bonus sympathique sur l’adaptation sur écran du roman (L’Homme de l’Ombre de Robert Harris).

Interview de Roman Polanski.

Publicités
Cet article, publié dans DOSSIERS, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour [DOSSIER] THE GHOST WRITER

  1. Marvelll dit :

    C’est marrant à lire ton article, on ne pensera pas que le film n’obtient que 13/20 Oo.

  2. maitre robin dit :

    Marvelll : En fait et pour résumer, j’ai trouvé les acteurs impeccables, le scénario pas trop mal foutu, mais le rythme est assez déroutant par sa mollesse inhabituelle, comparé avec les productions d’aujourd’hui ! Le fait qu’il y est beaucoup de longeur a également joué sur la notation du film. En clair « The ghost writer » est un bon film pas un TRES grand film !

  3. maitre robin dit :

    Marvelll : Tout à fait d’accord avec toi.Maintenant ses longeurs ( et baillements ) m’enpêche de lui attribuer une note plus importante …

  4. axel141 dit :

    Va falloir que je m’y attarde sur celui-là, j’en entends que des bonnes critiques, et puis, le rythme lent, ce n’est pas ce qui me dérange !^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s