[DOSSIER] DATE LIMITE

Test rédigé par Gallou.

Réalisateur : Todd Phillips.

Note du film : 8/20

Synopsis : Cinq jours séparent Peter Highman du jour où il sera père pour la première fois, au terme de la grossesse de sa femme. Tandis qu’il se dépêche de prendre un vol d’Atlanta pour être à ses côtés pour la naissance, ses meilleures intentions s’en vont à vau-l’eau. Une rencontre fortuite avec Ethan Tremblay, un acteur en quête de reconnaissance, force Peter à faire de l’autostop dans une virée qui va le mener à travers le pays, détruisant au passage plusieurs voitures, de nombreuses amitiés et sa dernière résistance. (sources Allociné)

Vendu comme un Very Bad Trip 2 par un tapage médiatique totalement à l’ouest une fois de plus, Date Limite ou Due Date n’est pas vraiment la surprise que j’attendais. Une déception de plus me direz-vous et bien oui clairement… L’intrigue est mollassonne et sans réel attrait. Certes on retrouve aux commandes Todd Philipps (la nouvelle égérie d’Hollywood) et en tête d’affiche, Zack Galifianakis tous deux déjà présents dans Very Bad Trip. A cela, on rajoute un petit nouveau censé épicer la chose en la personne de Robert Downey Jr : Monsieur Iron Man en personne siou plé !!!

Quand à l’histoire, elle reprend elle aussi un peu le même principe que son aînée, l’amnésie en moins.

Mais malgré tous ces bons ingrédients, le plat reste indigeste. Galifianakis est insupportable, il en fait des tonnes c’est usant et surtout très horripilant… Chacune de ses apparitions frise la nausée…

Partant d’une rencontre improbable, l’intrigue mise sur ses deux personnages principaux que tout oppose. L’impression générale donnée par ce film est celle d’un gros pompage sur Un Ticket pour Deux avec Steve Martin et John Candy, le talent en moins. Le souci majeur du film c’est qu’il est impossible de prendre au sérieux l’espace d’un instant la situation véçu par le personnage incarné par Robert Downey Jr !!!(à savoir le portefeuille qui disparaît avec les bagages !!!).

Au final, Due Date s’avère donc être un road movie ultra classique et peu novateur. Mais après tout, on regarde malgré tout en se disant que même si la fin est prévisible, l’important est de bien rigoler et de passer un bon moment. Et c’est là tout le problème, car en y réfléchissant après coup je me demande encore où se situait le bon moment en question… Bref, une belle fumisterie ce film… (et je sais que beaucoup me trouveront sévère dans ma notation cependant, elle est juste à la hauteur de ma déception 😦  ).

Côté technique : Warner Home Video tient ses promesses en nous livrant un master vidéo d’une qualité remarquable. Le relief HD dont nous sommes tous si friands est bel et bien présent et les pistes audio très englobantes…

Publicités
Cet article, publié dans DOSSIERS, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour [DOSSIER] DATE LIMITE

  1. Mr_Mechant dit :

    Erf, j’ai mis 2,5/10. Philips a non seulement plagié Un Ticket pour Deux, mais aussi « Où est Charlie ? », car c’est le jeu auquel tu joues avec les blagues, tu les cherches, tu les cherches, mais tu les trouves pas.
    Heureusement que y’avait les émotifs anonymes en salles pour rattraper le coup…. oups ah bah non les gens sont tous allés voir Date Limite paske c’est américain, y’a de l’humour gras qui tâche et Iron Man. Désopilant… Faut pas s’étonner que les scénaristes et réalisateurs se reposent sur leurs lauriers si les gens applaudissent des niaiseries de ce genre :-/
    Tu vas être contente, plus que quelques mois et Very Bad Trip 2 arrivera en brd, tu vas bondir j’en suis sûr !

    • gallou1 dit :

      Bondir ? Pas spécialement… Very Bad Trip était sympa, à voir une fois mais pour te dire, je ne l’ai pas conservé dans ma bluraythèque 😆 J’avais été déjà à l’époque surprise de l’engouement provoqué par ce film qui reste un divertissement ultra basique où l’on sourit plus que l’on ne rit… Mais Due Date ne remplit même pas cet office !!! C’est juste naze…

      Marrant ce concept d »Où est Charlie ? » par contre ^^

      • Mr_Mechant dit :

        C’était ironique le « bondir » lol Je me doutais bien que si t’avais pas aimé Due Date tu risquerais certainement d’avoir du mal avec la saga VBT. Le premier se laissait mater, le second est une torture mentale. Et ce coup-ci au lieu d’un chien qui se branle on a un capucin qui fait des pipes — youh ouh c’est drôles les blagues américaines ! :-/

  2. gallou1 dit :

    Et bien je vois que le niveau ne cesse de grimper dans cette série ^^ et je dois dire que la BA de ce Very Bad Trip 2 m’a suffit pas la peine d’en voir davantage 😆

  3. Gameforceone dit :

    On a dû se forcer pour le regarder jusqu’au bout. Galifianakis est effectivement insupportable du début à la fin au point de nous énerver. VBT est quand même mieux dans le genre, même si je ne vois pas l’intérêt d’une suite.

  4. maximus0223 dit :

    même avis que toi!!une autre grosse bouse!!!

  5. gallou1 dit :

    Ah, je me sens bien moins seule maintenant ^^

  6. Chouchi27 dit :

    Pareil, j’ai été très déçu par ce film, pensant retrouver un peu de Very bad trip mais à part le même acteur, c’est pas terrible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s