[DOSSIER] NUMERO 4

Test rédigé par Gallou.

Réalisation : D.J. Caruso.

Synopsis : Trois sont déjà morts. Qui sera le quatrième ? Un adolescent extraordinaire, John Smith, fuit devant des ennemis prêts à tout pour le détruire. Changeant perpétuellement d’identité, ne restant jamais longtemps dans la même ville, il est accompagné par Henri, qui veille sur lui. Partout où il va, John est le nouveau venu, celui qui n’a aucun passé. Dans la petite ville de l’Ohio où il s’est installé, il va vivre des événements inattendus qui vont changer sa vie. De son premier amour à la découverte de ses incroyables aptitudes, il va aussi se lier à des personnes qui partagent son fascinant destin… (sources : Allociné).

Note du film : 12/20

Je ne vous cache pas que j’avais beaucoup de craintes avant de visionner ce métrage. Or, s’il est regrettable de constater que ce Numéro 4 tombe si aisément dans la facilité, on ne peut cependant pas lui enlever, le fait qu’il reste malgré tout sympathique à regarder. C’est divertissant, rythmé et plutôt accrocheur malgré un côté Twilight / fleur bleue un peu trop omniprésent à mon goût. Sorte de croisement entre un Teen Movie et un film SF, le résultat tient la route même si pour bon nombre de cinéphiles, il apparaîtra comme une sorte de coquille vide, un mélange de genre malheureux sans identité propre et juste bon à alimenter les caisses d’une industrie sans ambitions.

Pour ma part, je pense qu’il faut savoir faire la part des choses et regarder ce Numéro 4 pour ce qu’il est : un pur produit (formaté) de divertissement gentillet, s’adressant aux ados, et fonctionnant sur le même thème que Smallville, Kyle XY et autre Jumper

D’ailleurs, on retrouve au screenplay le duo de Smallville et Marti Noxon pour les scènes intimistes.

A noter que le personnage le plus intéressant, selon moi dans ce film, reste celui de Numéro 6, interprété par Teresa Palmer. En effet, son côté terriblement fun est véritablement LA bonne surprise de cette histoire et c’est aussi avec l’arrivée de son personnage que tous les éléments  se mettent réellement en place, dévoilant une suite obligatoire…

Basé sur un scénario simple, voir simpliste, ultra stéréotypé et très »casté » pur produit marketing, (ben oui c’est connu, tous les ados sont beaux non mais !), Numéro 4 reste, un film très regardable, surtout lors d’une soirée entre amis. Offrant un spectacle simple , sans surprise il est vrai mais totalement assumé et décomplexé, ce qui de nos jours n’est déjà pas si mal…

A voir donc, au moins une fois surtout si tout comme moi, vous avez ce petit penchant pour les films « pop corn » qui se consomment et s’oublient sitôt visionnés… Bref un film au capital sympathie évident mais qui ne restera certainement pas dans les annales pour autant 😉 .

Partie technique : Image de très bonne facture mais pas au point d’en faire un top démo pour autant… La partie audio quant à elle n’est pas en reste permettant une très bonne immersion dans l’histoire et assurant le spectacle comme il se doit. Ma note : 16/20.

Publicités
Cet article, publié dans DOSSIERS, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour [DOSSIER] NUMERO 4

  1. sundvold dit :

    je trouve que l’on voit pas assez numéro 6

  2. Chouchi27 dit :

    C’est clair, j’ai eu l’impression de voir un copié collé de Smallville. Le film ne m’a pas plus marqué que çà sinon.

  3. Mr_Mechant dit :

    Hormis les mogadoriens qui sont amusants, tout le reste est à flanquer à la poubelle. Vomitoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s